Business Case N° 2

Comment l’occasion fait le larron en affaires…

Dès 1989 mon entreprise eut à résoudre un challenge particulier. Etant fournisseur de logiciel pour plusieurs entreprises d’import-export il nous était nécéssaire de pouvoir mettre à jour les codes et indexes de taxation des tarifs douaniers Canadiens de manière périodique.

Cependant à cette époque l’Internet n’était pas encore généralisé et le fax était la méthode de communication privilégiée par les autorités et les entreprises. Il se posait de plus un problème de fond qui était que l’administration des douanes Canadiennes ne fournissait les mises à jour de ses tarifs qu’aux seules entreprises enregistrées en qualité d’importateurs au registre du commerce et donc pas aux sociétés de production de logiciels…

Nos clients disposaient donc des données tarifaires sur papier, mais nous n’étions pas en mesure de leur fournir la mise à jour de leurs logiciels à temps, et comble de l’ironie, alors que nous étions leur fournisseur de technologies de l’information, nous étions codépendant de nos propres clients pour obtenir les sources de données et donc notre matière première.

Je pris donc la décision de créer une entreprise annexe,  ‘laboratoire’ d’import-export pour contourner l’obstacle et résoudre le problème. Qui fut dit fut fait, et je me rendis peu après en Europe où je rencontrai le PDG de la société Therias & l’Econome, conclut un accord commercial avec celui çi, et c’est ainsi que ma société devint le premier importateur des produits de la coutellerie de Thiers au Canada.

Au cours des années suivantes l’activité parallèle d’import-export se développa à tel point que je dut mettre en place, former et diriger une équipe dédiée composée d’un responsable des achats, de deux manutentionnaires et de quatre commerciaux couvrant l’ensemble du Canada et le nord de la côte Ouest des USA.

Les produits lançés par ma société en Amérique  du Nord sont ainsi:

Un réseau de plus de 250 revendeurs fut mis en place au Canada ainsi qu’un réseau de plus de 100 revendeurs sur la côte nord Ouest des USA.

La logistique d’importation et de distribution était entièrement sous traitée à la société Federal Express, ce qui permit de bénéficier de la fourniture gratuite de tous les emballages ainsi que des documents d’expédition pré-imprimés.

La license d’exploitation des produits fut revendue à la société Franmara http://www.franmara.com/index.php en 1998.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s